LES BIENFAITS DU SPORT SUR MON ACTIVITÉ
S'il est certain que la pratique régulière d'une activité physique est importante pour tout le monde, elle est d'autant plus essentielle pour l'entrepreneur(e).
Sport, Bienfaits, Entrepreneur, Entrepreneuriat, Business
22812
post-template-default,single,single-post,postid-22812,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_leftright,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.7,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
EKKO STUDIO - Les bienfaits du sport

Les bienfaits du sport sur mon activité

S’il est certain que la pratique régulière d’une activité physique est importante pour tout le monde, elle est d’autant plus essentielle pour l’entrepreneur(e). Dans cet article, je t’explique pourquoi et comment le sport va t’aider à améliorer ton efficacité et donc ton rendement dans le cadre du développement de ton activité.

Que tu fasses un sport d’équipe, du yoga, de la danse de salon ou que tu t’entraînes depuis chez toi, la pratique d’une activité physique régulière est importantissime pour tout le monde et, surtout, pour l’entrepreneur(e). Avec cet article, loin de moi l’idée de te faire culpabiliser en te rappelant que ton abonnement à la salle de sport prend la poussière dans le fond d’un sac depuis le mois de février 2015, je veux juste partager mon expérience avec toi et te faire part de mes réflexions en tant que sport’entrepreneure convaincue.

 

 

1. D.É.C.O.M.P.R.E.S.S.E.R

C’est la base, la raison principale. Quand tu es entrepreneur(e), peu importe le stade d’évolution de ton projet, tu es inévitablement soumis(e) à d’irrégulières périodes de pression intenses et de stress parfois difficile à gérer. Quand un client te fait recommencer un travail qui était déjà prévu pour hier, qu’un imprévu surgit, que tu dois aller justifier et négocier tes prix auprès d’un prospect ou qu’un partenaire te lâche au dernier moment, tu sens alors l’adrénaline monter, tes mains deviennent moites, ton ventre se noue et ton rythme cardiaque passe soudainement de 70 à 120. En ce qui me concerne, et bien que je ne sois pas d’un naturel fort stressé, la gestion du stress professionnel s’avère être un aspect relativement compliqué à gérer. C’est précisément pour cela que j’essaie de trouver des solutions et l’une d’entre elles passe immanquablement par un gros lâcher-prise à la salle de sport. Courir, transpirer et me bouger me permet à tous les coups de prendre le recul nécessaire pour aborder mes soucis de façon 1000 fois plus sereine. Je rentre chez moi plus zen, plus détendue, plus positive et prête à reprendre le fil de mon travail.

 

 

Le problème ? Souvent, lorsque je sens le stress monter, au lieu de mettre mes tâches en suspend et d’aller me débarrasser de la pression qui me bloque dans mon travail, je m’acharne. Je reste, je persiste, je m’entête et je ne fais plus rien de bon. Je sais pertinemment que je devrais aller prendre l’air mais je reste là, bloquée, contre-productive et donc, encore plus frustrée.

 

 

La solution ? Sortir faire du sport ou, tout du moins, aller prendre l’air. C’est un remède rapide et efficace qui permet de retrouver la fraîcheur et la lucidité qui me permettront de reprendre le boulot de façon efficace. Ce n’est pas pour rien que la grande majorité des hommes/femmes d’affaire pratiquent un sport quotidiennement ou de façon très régulière.

2. Un excellent moyen d’améliorer tes qualités humaines et professionnelles

Le sport est un « professeur » exceptionnel. Il t’enseigne le goût de l’effort, du dépassement de toi, il aiguise ta force de volonté, renforce ta ténacité et développe ton indulgence envers toi-même (il y a des jours sans, et ce n’est pas grave), ta constance face aux objectifs fixés et ton sens du travail en équipe (si tu pratiques un sport collectif). Toutes ces valeurs sont essentielles pour tout entrepreneur(e) souhaitant lancer/développer son activité et le sport est un moyen fantastique de les acquérir ou de les travailler. De plus, et à titre personnel, une autre chose importante que j’apprends grâce au sport est à ne pas me comparer aux autres car chaque entraînement -au même titre que chaque projet- est différent et chacun fait son maximum en fonction de ses capacités du jour ou du moment. La bienveillance et l’empathie sont également deux sentiments que j’ai l’occasion de développer grâce à la pratique du sport (le running, dans mon cas) et qui s’avèrent utiles et indispensables à chaque instant de ma vie personnelle et professionnelle.

3. Une bonne façon d’augmenter ta confiance en toi

Que l’on fasse du sport depuis longtemps ou que l’on décide de s’y mettre, se rendre à la salle ou sortir de chez soi (=l’étape la plus difficile) est déjà un petit challenge en soi: « Pas envie« , « Pas l’temps« , « J’irai demain« , « Je dois d’abord finir un truc« … Surmonter la multitude de barrières psychologiques que l’on s’auto-met à l’heure d’aller se bouger les fesses est déjà extra et il est important de le reconnaître et de s’en féliciter (boost confiance en soi: +350).

Par ailleurs, quand on fait du sport et que l’on parvient à s’y tenir, on a tendance à constater rapidement des progrès et des améliorations au niveau de nos performances physiques et ça, c’est beau ! Quand j’ai repris le sport, il y a maintenant presque 2 ans, je n’avais plus couru 1 mètre depuis trèèèèès longtemps. J’ai donc décidé, au mois de janvier (en v’là une résolution originale !) de m’inscrire dans une salle de sport près de chez moi afin de mettre toutes les chances de mon côté. Je me souviens de ma première séance de sport: en nage sur l’elliptique, au bout de ma vie, « jamais plus !« .

 

 

Malgré tout, j’y suis retournée quelques jours plus tard (dès que j’ai pu remarcher normalement) et afin de m’auto-encourager, j’ai décidé de garder une trace de l’évolution de mes « performances ». Petit à petit, séance après séance, j’ai donc photographié systématiquement le tableau de bord final des machines sur lesquelles je m’exerçais et, au bout d’un mois à peine, j’étais passée de 20 minutes de course à pied à 35-40 minutes. Pas énorme me direz-vous, mais mathématiquement parlant, il y avait progrès (boost confiance en soi: +550).

 

 

Je pense que le truc, c’est de voir. En sport, une fois que tu constates les premiers changements physiques, tu hyperventiles, tu t’émeus, tu ne te sens plus. Tu le vois, le muscle! Et à partir de là, tout devient un petit peu plus simple: te lever de ta chaise, sortir sous la pluie, courir droit devant. Tu sais que les résultats arrivent, tu vois que ce que tu fais sert à quelque chose et faire du sport peut alors même devenir un vrai plaisir (c’est ce qui m’est arrivé et ce que je te souhaite). C’est la même chose avec ton business: quand tu concentres tes efforts sur ton objectif et que tu travailles pour l’atteindre sans te laisser aller au découragement, tu finis par constater des résultats et cela te pousse à continuer, à persévérer, à ne pas abandonner.

 

 

Pour ma part, et comme je le fais pour mon activité professionnelle, j’ai rapidement ressenti le besoin de me fixer un objectif. Il n’y a pas de secret, avoir un but en tête permet d’avancer plus efficacement et avec plus de motivation; c’est une échéance, un défi. Sportivement parlant, le mien était de courir pour la première fois de ma vie une distance de 20 kilomètres en maximum 2 heures. Le 29 mai 2016, je terminais les 20 km de Bruxelles dans le délai que je m’étais imparti (boost confiance en moi: +2500).

 

 

 

EKKO STUDIO Sport

 

 

 

De la même manière, je me fixe des objectifs professionnels et je tente de les atteindre par paliers afin de ne pas me laisser submerger par l’ampleur de la tâche (quand il s’agit d’un objectif conséquent notamment). Cette démarche me permet de garder une trace de mes progrès et de constater mon avancement tout en m’aidant à ne pas me disperser et à ne pas me décourager quand j’ai l’impression que la situation n’évolue pas comme je le voudrais.

4. Apprendre à lâcher prise et à déléguer

Beaucoup d’entrepreneur(e)s (dont je fais partie) ont l’impression qu’ils/elles doivent contrôler tous les aspects de leur vie professionnelle et cela génère beaucoup de stress, voire d’angoisse. Quand on fait du sport, on se lâche, on renouvelle son énergie et, naturellement, on se laisse aller. Au sein d’une équipe sportive, on apprend à avoir confiance en les autres, à travailler avec eux vers un objectif commun, on délègue en quelques sortes et cela est bénéfique et essentiel tant dans la salle de sport qu’au travail. Pour moi qui suis très perfectionniste, déléguer me semble encore aujourd’hui relativement difficile mais le sport en équipe me permet de me rendre compte à chaque session de l’importance de la mise en commun, du partage et de la collaboration. Comme tu peux le voir encore une fois, l’entrepreneuriat n’est pas différent du sport et les enseignements que l’on en retire sont 100 % applicables tant dans ta vie personnelle que professionnelle. Afin de me créer un réseau de partenaires potentiels, j’utilise plusieurs techniques que je te dévoile dans mon article « L’importance du réseautage ».

5. Être en forme physiquement et mentalement

Faut-il le rappeler ? Pratiquer un sport de façon régulière permet non seulement de se sentir bien mentalement mais également physiquement or, un(e) entrepreneur(e) bien dans sa tête et dans sa peau est un(e) entrepreneur(e) qui se sent davantage en confiance et cela se reflète inévitablement dans son activité. Bouger et être actif/ve permet, entre autres avantages, de manger et de dormir mieux, de résister plus facilement au stress et à la pression et d’aborder les tracas et challenges professionnels avec plus de recul et de philosophie. Que des avantages, je te dis !

 

 

 

Quelques conseils et tuyaux si tu comptes te (re)mettre au sport:

 

 

• Pour les vêtements de sport: il y a quelques années, Ecoconso a publié une brochure reprenant tous les labels contrôlés en Belgique dans le cadre de la campagne Vêtements Propres

 

 

• Le coaching sportif de Sophie Tielemans, entrepreneure derrière le projet BeCommeYou que j’ai découverte via JobYourself

 

 

EMERGENCE XL, un complexe sportif créé en 2016 et axé sur les sports de combat, les cours collectifs et le fitness. Lieu de rencontre avant tout, ce centre est ouvert à tou(te)s et permet à des publics différents de partager leur passion du sport

 

 

• Dans cet article du Trends Style, je t’invite à découvrir comment 3 entrepreneurs à succès s’y prennent pour déconnecter de leur travail. S’il ne s’agit pas toujours de sport à proprement parler, l’objectif n’en reste pas moins identique: se vider la tête, recharger les batteries et être, au final, plus productif/ve.

Dans cet article, je n’ai cité que les avantages qui me semblaient les plus pertinents, si tu penses à autre chose n’hésite pas à le partager avec moi en m’écrivant un commentaire ci-dessous ou en m’envoyant un e-mailÀ très bientôt,

Lire aussi

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.