Trouver des clients quand on commence comme graphiste freelance

Quand on se lance en tant que freelance, trouver des clients est sans aucun doute l’une des choses les plus compliquée à faire. Tout est nouveau, on ne sait pas par où commencer et comment s’y prendre. Si les académies et écoles de graphisme nous apprennent les bases et la technique, elles ne nous apprennent pas en revanche à devenir entrepreneur.e.s, à lancer notre propre business et à trouver des clients en tant que freelances.

La question de la clientèle est un sujet récurrent que j’ai régulièrement l’occasion d’aborder avec d’autres graphistes freelances. 

À l’heure de se jeter à l’eau et de lancer son projet, on s’est toutes posées les mêmes questions :

” Et maintenant, je fais quoi ? “

” Je commence par où ? “

” Comment je vais dénicher mon premier client ? “

Dans cet article, je vais te parler de ma propre expérience et des clés qui m’ont permis de trouver des clients plus facilement et plus efficacement. 

1. Définis ton client idéal

Bien définir ton type de client idéal ainsi que les services spécifiques que tu vas lui offrir en fonction des besoins réels que tu auras identifié est la base de tout si tu veux trouver des clients en adéquation avec ton offre et tes valeurs. Comptes-tu travailler pour des particuliers ? Des multinationales ? À quel problème apportes-tu une solution ?

Ici, je pense que l’important est de ne pas t’éparpiller en offrant de tout à tout le monde mais de te spécialiser dans une niche pour un public pré-déterminé. C’est la meilleure façon de te démarquer positivement face à la (grosse) concurrence, d’affirmer ton expertise et de proposer des prix plus élevés et plus justes pour toi.

Plus tu te spécialises dans un domaine d’expertise spécifique, plus il y a de chances pour que les clients qui viennent à toi correspondent à ton type de clientèle idéal et soient disposés à payer un prix équitable pour ton travail. 

Concrètement, si tu es graphiste freelance et que tu proposes des services “généraux” en faisant de tout pour tout le monde, tu te perdras dans la masse de la concurrence et tu te verras obligée de diminuer tes prix pour t’aligner à ceux des autres graphistes généralistes. 

En revanche, si tu décides de te spécialiser dans un marché de niche, c'est-à-dire un marché très étroit correspondant à un produit ou service très spécialisé, tu augmenteras exponentiellement tes chances de trouver des clients qui sauront apprécier ton travail et qui viendront à toi pour ces compétences spécifiques.

Parmi les exemples concrets de niches pour une graphiste freelance : la bande dessinée pour enfants, le dessin 3D pour marques éthiques, l’illustration à l’aquarelle pour faire-part de mariage,…

2. Crée un site internet professionnel

Que tu sois graphiste ou non, avoir un site internet professionnel est la base de la base. 

Ce site te permettra de présenter ton portfolio, tes services et de montrer qui tu es (avec de jolies photos à l’appui, c’est encore mieux !). Si tu n’as pas encore eu l’occasion de trouver des clients, je te conseille de remplir ton portfolio avec des projets personnels ou des travaux que tu as réalisé pendant ta formation. Ici, bien entendu, ne sélectionne que tes meilleurs projet ; mieux vaut avoir un portfolio moins rempli mais de qualité que de présenter un “fourre-tout” et de passer pour une amatrice 😉

Personnellement, et si tu comptes créer ton site toi-même, je te recommande d’utiliser WordPress ou Squarespace qui sont relativement intuitifs. 

Après avoir trouvé un nom pour ton projet, tu devras acheter un nom de domaine et un hébergeur que tu payeras à l’année. En tout, tu dois compter environ 100€ d’investissement pour mettre tout cela en place et pouvoir te lancer dans la construction de ton site (ce qui représente un moindre investissement comparé aux résultats que tu obtiendras par la suite grâce à cette plateforme).

En ce qui me concerne, voici ce que j’ai utilisé pour créer le site d’EKKO Studio :

Bien entendu, il faudra prendre le temps de développer une identité visuelle qui reflète bien l’ADN de ton projet et qui soit en adéquation avec tes services et ton univers. Si tu as besoin d’aide pour ce point, n’hésite pas à me contacter pour me présenter ton idée te ton projet 🙂

3. Crée et alimente un blog

Avoir un blog requiert du temps, des efforts et de la constance mais c’est une façon TRÈS efficace d’augmenter considérablement ta visibilité si tu t’y prends correctement et stratégiquement. 

Un blog s’entretient et s’actualise régulièrement. Personnellement je consacre un temps chaque semaine pour améliorer les articles publiés et en rédiger de nouveaux pour pouvoir poster deux fois par mois.  Ces contenus, partagés sur mes réseaux sociaux (Pinterest, LinkedIn, Facebook, Instagram), renforcent mon expertise dans mon domaine d’activité, augmentent ma visibilité et attirent un trafic qualitatif sur mon site internet. 

Les thèmes de tes articles doivent naturellement être en relation directe avec ton domaine d’expertise. Si ton client idéal est une agence de publicité francophone il faut que tu trouves des sujets d’articles qui seront susceptibles d’intéresser ce public précis. 

4. Reste active sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen d’échanger avec d’autres entrepreneur.e.s, de te faire connaître, de montrer ton travail, d’affirmer ta marque personnelle et de trouver des clients potentiels. 

Si tu ne l’as pas déjà fait, je te conseille de te créer un profil sur LinkedIn, Pinterest, Behance et/ou Instagram et de partager tes réalisations et tes articles via ces plateformes.

Tu peux également participer à des débats, des échanges et des discussions sur des forums spécialisés dans ton marché de niche. Il existe également des groupes Facebook sur lesquels tu peux échanger avec d’autres créatifs qui rencontrent les mêmes problématiques que toi. 

Quoi que tu publies, veille toujours bien à soigner ton image de marque et à rester cohérente avec l’identité visuelle que tu auras développée pour ton business. 

5. Ne néglige pas ton entourage

Il est important que ta famille sache et comprenne ce que tu fais. Ta famille et tes proches sont tes meilleurs supporters et un grand nombre de recommandations viennent généralement directement de la famille.  

Même si ce que tu fais te semble évident, beaucoup de personnes ignorent ce qu’une graphiste freelance/web designer fait exactement. L’expliquer à ta famille et à ton entourage pour que tout le monde comprenne en quoi consiste ton travail est un bon moyen pour toi de te faire connaître indirectement. 

6. Contacte les agences de communication

Un autre moyen de trouver des clients est de contacter des agences de communication, marketing ou publicité offrant des services graphiques similaires aux tiens afin de te présenter et de leur proposer de t’ajouter dans leur répertoire de freelances au cas où ils auraient besoin de renfort pour de nouveaux projets. J’étais dubitative au début mais ça fonctionne vraiment. 

7. Trouve d'autres sources de revenus

Si tu le peux, essaie de trouver d’autres sources de revenus ne dépendant pas uniquement des services graphiques que tu proposes à tes clients. En effet,  en plus de tes services de graphiste, tu peux créer et vendre des produits digitaux en parallèle et ouvrir ta propre boutique en ligne (cartes de voeux, posters imprimables, logo pré-faits,…). La plateforme Etsy est une bonne alternative si tu préfères ne pas gérer ton propre e-shop

En résumé

Cela fait 3 ans que je mets ces actions en place et que je continue de les développer aujourd’hui. Il s’agit d’un travail indispensable pour tout business à l’heure actuelle et même s’il s’agit d’un travail “de l”ombre”, tu verras que tu finiras par en récolter les fruits. Reste régulière et cohérente et travaille sur ta communication de façon ponctuelle.

Un site web s’entretient, se développe, s’actualise régulièrement. Il représente ton activité et un moyen exceptionnel pour trouver des clients qui correspondent à ton profil de clientèle idéal

Se faire connaître auprès du public est un travail de longue haleine requérant patience, travail et effort. Ton site te permettra de te démarquer d’une concurrence féroce, de partager ton expertise, ton univers unique et de connecter avec les gens d’une façon privilégiée. 

Maintenant, tu l’as compris, c’est à toi de jouer !

Si tu as d’autres techniques pour trouver des clients, partage-les en commentaire 👇 

Quand on se lance en tant que freelance, trouver des clients est sans aucun doute l'une des choses les plus compliquée à faire. Tout est nouveau, on ne sait pas par où commencer et comment s'y prendre. Si les académies et écoles de graphisme nous apprennent les bases et la technique, elles ne nous apprennent pas en revanche à devenir entrepreneur.e.s, à lancer notre propre business et à trouver des clients en tant que freelances.
Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest

Ces ARTICLES pourraient t'intéresser aussi...

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top